CONCOURS D'ART ORATOIRE DES COLLEGIENS 2009
Thème 6ème/5ème: "Les jeunes et l'écran"
Thème 4ème/3ème : "Qu'est ce que l'optimisme ?"

texte de Morgan PAPON
1ère catégorie 4ème - 3ème
classe de 3ème au collège Notre Dame de MAUBEUGE

L'optimisme pour moi c’est...

L'optimisme …

L'optimisme c'est voir autant que possible le bon côté des choses, ce qui nous permet également d’avoir une bonne dose d'espoir. C'est le moteur de la vie humaine, poussant à prendre des initiative et partir à l’aventure. Mais aussi c'est voir gris lorsqu'il fait noir, avancer la tête haute, ne pas avoir peur d'être ce que l‘on est, on s’affronte, on s’assume. Mais attention être optimiste ne veut pas dire être heureux en permanence c'est simplement voir des avantages là où certains n'en verraient pas même de façon purement matérielle et pragmatique. L'interprétation de l'optimisme peut se faire de 3 manière différentes ; certains se serviront de l'optimisme pour se cacher, se réfugier. D'autres pour faciliter leur avancé, croyant toujours avoir vécus le pire de leur vie, s'en sortir ; et à d'autres encore cela leur permettra d'avoir une dose d'espoir avec des rêves perpétuels.

Réflexion à propos de deux mots antagonistes: optimisme et pessimisme

Analysons l’opposition entre l'optimisme et le pessimisme :
L'optimisme représente les personnes privilégiant l'aspect positif des faits et non l'aspect négatif. L'optimisme c'est voir les choses du bon côté, être positif en réalité.. , mais aussi savoir tirer la part positive des évènements négatifs. C'est aussi une préférence sur un événement qui a une chance sur deux de se produire, le pessimiste pariera sur l'élément qui est maléfique pour lui tandis que l'optimiste pariera sur l'élément qui est bénéfique pour lui.
L'optimiste est content de ce qu'il a et de ce qu‘il n‘a pas.
Le pessimiste , lui , regrette tout ce qu'il a et de tout ce qu'il n'aura jamais .

Finissons alors ce paragraphe par ce proverbe ; « Le pessimisme est d’humeur ce que l’optimisme est de volonté ». de Alain extrait des propos sur le bonheur .

Avons-nous réellement besoin de l’optimisme dans la vie de tous les jours, que nous apporte-t-il?

L'optimisme privilégie un monde parfait, en effet cette vision de Voltaire dans Candide avec ce si mystérieux et magnifique concept qu'est l'Eldorado n'est elle pas utopique ? Ne doit-il pas y avoir une part de rêve en chacun de nous pour avancer ? Surtout à nôtre âge... En effet, lors de l'adolescence et en exagérant à l’extrême, je ne pense pas que l'on puisse vivre pleinement l'adolescence sans optimisme. Mais il nous est presque impossible de vivre tout au long de nôtre vie sans optimisme, la situation devient vite invivable. Pour revenir au cas de l’adolescence, où c'est la période la plus fructive d’ambitions, de projets d’avenirs, ne pouvant se réaliser sans l'optimisme. Cependant, il ne faut pas non plus se cantonner dans une bulle faite entièrement d’optimisme. Les parents qui sont le plus souvent les premiers à nous le rappeler par des :
« Redescends de ton p'tit nuage ! La vie réelle est différente. »
Tout ne va peut-être pas bien dans le meilleur des mondes, mais pour le moment ce que vous avez vous suffit, vous riez, vous êtes bien, impatient de découvrir demain en espérant qu'il ressemble au maximum à aujourd’hui, jour heureux.

La corrélation entre bonheur et optimisme

Tout cela nous ramène à la question qu'est-ce que le bonheur ?
Le bonheur, c’est chaud, c'est doux, c'est agréable. Imaginons un monde sans bonheur « théoriquement » si l'on ne connait pas le bonheur, on trouve cela normal d'être « théoriquement » malheureux. Or, l'optimiste est celui qui aura une vision meilleure d’un monde triste. Sans l'espoir de bonheur, il n'y a pas l'existence d’optimisme. Il nous faut une part d'optimisme en nous pour accéder au bonheur et pour réaliser nos projets les plus fous. Le sourire aux lèvres regroupe à la fois l'optimisme et le bonheur. Et pour vous dire comme quoi tout se lie , le bonheur n’existe pas sans la notion « malheur » . Car si nous ne connaissons pas le malheur , que connaisserions-nous du bonheur ? . En effet rien , car sans faits négatifs , il n’y a pas lieu de faits positif , tout comme sans faits qui rendent heureux , pourquoi y aurait-il des faits qui vous rendent triste ? . Je vous l’accorde tout s’entremêle , alors ; oui je vais donc finir ainsi , le bonheur après tout , c’est le fruit de l’optimisme à long thermes , tout du moins pour moi , j’irai même jusqu’à dire que c’est comme l’amour , il faut d’abord s’accepter et s’aimer soi même avant de pouvoir voir le monde sous son plus bel angle , oui , il faut se voir nous même sous notre plus bel angle .

Le bonheur et le vaste domaine qu’il englobe nous est donc indéfinissable, de même que l'optimisme, car ils possèdent tous deux des particularités propre à chaque être humain, car chaque homme est un acteur actif des sciences humaines, et ces dernières sont bien plus instables que les sciences dites exactes tels que les mathématiques.

Souriez , allez quoi ! Vous étiez filmé ..

Oh oui ; Filmé par moi !

texte de Pauline PEQUIGNOT
2nde catégorie 4ème - 3ème
classe de 3ème au collège Notre Dame de MAUBEUGE

" A mes yeux, l'optimisme c'est ....."

A mes yeux, l'optimisme c'est être sûre que si je trébuche un jour sur ma route, une main se tendra pour m'aider à me relever. L'optimisme, c'est l'assurance d'une vie remplie de joie auprès des gens que l'on aime. C'est aussi être persuadée que je vieillirai tranquillement auprès de l'homme que j'aime et qu'il continuera à faire de mes jours et de mes nuits, un enchantement et que mes enfants seront toujours là pour moi.
Etymologiquement, l'optimisme vient du la latin OPTIMUS, qui signifie le meilleur. L'optimisme est une philosophie, une attitude. L'attitude de ceux qui prétendent que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles ou que la somme des biens l'emporte sur celle des maux, une tendance à voir tout en bien. Son ennemi principal est le pessimisme. Pour ma part, une personne optimiste n'a pas pour autant une vie meilleure qu'une personne pessimiste, mais elle la voit d'un autre point de vue, d'une manière plus simple.

Il existe de nombreuses raisons dans le monde d'être pessimiste. On ne peut nier l'existence du mal sous toutes ses formes ; il peut être indépendant de nous, comme les catastrophes naturelles et les maladies. Mais l'homme contribue fortement à l'expansion du mal dans le monde par la violence, la guerre et le fanatisme qui sont omni-présents. D'autre part, à titre individuel aussi, les soucis de la vie quotidienne peuvent engendrer le pessimisme.

Pourtant l'optimisme existe. En effet, dans la mythologie grecque, l'épouse d'Epiméthée, Pandore, apporta dans ses bagages une jarre mystérieuse qu'il lui fut interdit d'ouvrir et qui contenait tous les maux de l'humanité, notamment la vieillesse, la maladie, la guerre, la famine, la misère, la folie, le vice, la tromperie et la passion, mais aussi l'espérance. Mais elle céda à la curiosité et ouvrit la boîte. Elle libéra tous les maux qu'elle contenait. Elle referma la boîte trop tard pour les retenir et seule l'espérance, plus lente à réagir, y resta enfermée. C'est ainsi que l'on explique que même si l'être humain est frappé par de nombreux maux, il ne perd jamais espoir. Le mythe de Pandore est pour moi, une belle image de l'optimisme.


Mais au fond, pourquoi l'optimisme ? L'optimisme peut être un don de la nature, une forme de sérénité face à l'adversité. A moins qu'il ne s'agisse d'un optimisme béat, proche de l'inconscience ... Est-ce croire que quelle que soit la situation, tout peut toujours s'arranger ..??? Dans ce cas, l'optimisme est à mes yeux, une belle niaiserie car il y a des situations dans lesquelles rien ne s'arrange jamais. Ou cela peut être une attitude choisie, délibérée, fondée sur la raison et l'expérience. Pourtant, à mes yeux, l'optimisme, c'est la petite lueur d'espoir que l'on ressent lorsque tout va mal. C'est la preuve que nous sommes capables de changer le monde dans lequel nous vivons en un monde meilleur.

Parfois, pour être optimiste, il est nécessaire de penser à soi et rien qu'à soi. C'est avant tout un état d'esprit, une pensée, celle d'une vie agréable et sereine, celle de se donner la peine de tenter, d'espérer, de pouvoir "croquer la vie à pleines dents". Une personne optimiste cherche à ne garder de sa vie que les bonnes choses et à mettre "au placard" les moins bonnes, ce qui lui permet de passer au-dessus et de ne pas s'arrêter en chemin. Sur ce chemin de la vie, il s'agit de marcher, marcher et enlever au fur et à mesure les petits cailloux qui viennent se glisser à l'intérieur de nos chaussures et ne pas chercher à les accumuler.

Pour conclure, je dirais que l'optimisme c'est avant tout une chose à définir car qui que nous soyons, nous percevons l'optimisme de façon différente. A mes yeux, l'optimisme c'est avant tout l'Espoir, la Paix et l'Amour. Je pense qu'il est préférable d'être optimiste que pessimiste car comme disait François GUIZOT : - "Le Monde appartient aux optimistes, les pessimistes ne sont que des spectateurs." -